pop’in est un espace en friche, à investir pour discuter, amender, proposer et encore s’engueuler autour de thématiques diverses et variées.
< 21 > messages - dernier le < 29'01'10 > par < annick.rivoire Kcv poptronics.fr >
poptronics, un projet éditorial
poptronics, premières réactions le < 26'06'07 > par < info Gdm poptronics.fr >

Fluctuat annonce ce matin la mise sur orbite de poptronics.fr avec un petit papier fort sympathique. A lire ici :

http://www.fluctuat.net/blog/5055-Poptronics-en-version-Alpha

Ou ci-dessous :

Poptronics en version Alpha

Si comme nous vous guettiez d’un œil scrutateur les articles d’Annick Rivoire dans Libé (avant qu’elle ne quitte le navire à l’été 2006), vous vous précipiterez sur Poptronics, nouveau site d’information sur les cultures électroniques :

"Poptronics est un agenda sélectif, qui couvre l’actualité des nouveaux médias (jeux vidéo, P2P, cinémas de demain, objets intelligents, Net participatif, lutheries électroniques, webdesign ou nanotechnos...). Il est réalisé par une équipe de journalistes spécialisés et de chercheurs, sous la haute (mais bienveillante) surveillance des artistes qui participent au projet, David Guez, pionnier du Net-art en France, et Pierre Giner, qui exposait récemment à la biennale d’architecture de Venise".

David Guez et Nicolas Frespech inaugurent le « pop lab » (sous la houlette d’Elisabeth Lebovici) en explorant un format hybride, mi-papier, mi-électronique. Côté mag / agenda, le ton est donné : retour sur la dernière imposture des Yesmen, introduction au « sommet des biens virtuels », nouvelle cinéphilie avec le décryptage du « Four Eyed Monsters » diffusé sur Youtube, et bien d’autres choses... Bookmark !

poptronics, premières réactions le < 22'11'07 > par < manumanumanu uLc hotmail.fr >
Je suis étudiant en art du spectacle, je me doute qu’un projet tel que poptronics doit être dur a mettre en place, financierement parlant, mais s’il vous plait continuez, parce que cet espace est unique et vital pour une partie (peut être infime, mais pas dérisoire) de la population. En tout cas je vous remercie pour la qualité de l’information et vous souhaite longue vie. n’hésitez pas à explorer le concept de "TAZ", et si il y a un moyen de soutenir l’initiative, d’une manière ou d’une autre (a part financière, je suis étudiant), n’hésitez pas à le dire.