En intégralité, le programme poptronics de clips pour le 25e festival Art Rock, du 8 au 11/05 à Saint-Brieuc (22).
Difficile d’illustrer la « psych-pop-snap-gospel moyen-orientale » de Yeasayer ? Mixtape Club s’y est collé. © DR
< 10'05'08 >  vidéo
La sélection clips de poptronics pour Art Rock 08

Après une première au festival du court métrage de Clermont-Ferrand en février, poptronics rembarque, cette fois-ci à bord du vaisseau festivalier Art Rock, qui mélange avec bonheur plateaux rock et pop et scène nouveaux médias. Pour la 25e édition du festival breton, poptronics propose son manifeste en version courte du meilleur des clips, à découvrir à Saint-Brieuc vendredi 9, samedi 10 et dimanche 11, au petit théâtre de la Passerelle, et en intégralité ici-même. Une sélection exclusive qui constitue un écho à la ligne éditoriale de poptronics depuis sa création en juin 2007, du songwriting aux embardées expérimentales les plus rock, électroniques ou débridées.

« You Are Never Alone » - SoCalled (2007)
Réalisation : Benjamin Steiger Levine (4’37).

A voir ici.

Affaire strictement canado-canadienne que ce clip flippé (et gros succès Youtube 2007) pour « You Are Alone », tube de rap yiddish de SoCalled réalisé par Benjamin Steiger Levine. Cette nouvelle signature de Colonel Blimp a des projets de cinéma, qu’on attend de pied ferme, tant l’univers dévoilé ici fait la nique à Chris Cunningham.

« Haven’t Been Yourself » - Seventeen Evergreen (2007)
Réalisation : Encyclopedia Pictura (3’59).

Le collectif Encyclopedia Pictura est en phase ascensionnelle grâce à son récent clip pour Björk, mais il trimballe depuis déjà quelques années son bestiaire plastifié et dégoulinant. Le morceau des californiens de Seventeen Evergreen n’est ici que le support d’une utopie de boue.



« Tonto » - Battles (2007)
Réalisation : Battles & United Visual Artists (7’39).

Battles est l’une des meilleures surprises de 2007. A son rock de précision ne pouvait que correspondre un univers visuel à l’avenant. C’est chose faite avec cette production Warp Films co-réalisée par UVA, des artistes britanniques connus pour leurs installations lumineuses (aperçues lors de la dernière Nuit Blanche). Comme un voyage au bout de la nuit.



« A Surreal Phantasy » - Bonobo (2006)
Réalisation : Norman McLaren & Frédéric Elalouf (5’09).

Commissionnée par l’Office national du film du Canada, cette relecture de l’œuvre de Norman McLaren par Frédéric Elalouf, alias DJ Oof, a permis à un nouveau public de découvrir ce maître de l’animation (oscarisé en 1952). En voici le segment le plus strictement « surréaliste », sur un morceau enveloppant de Bonobo.



« Be Kind To Me » - Chloé (2007)
Réalisation : Lidia Terki (5’38).

On avait remarqué Lidia Terki il y a quelques années avec son court métrage « La Mirador », sélectionné dans de nombreux festivals. Avant la bascule vers son premier long métrage, elle nous prend par la main pour saisir l’univers tout en clair-obscur de Chloé (dont l’album « The Waiting Room » tourne depuis maintenant six mois sur la platine de poptronics).



« A-Punk » - Vampire Weekend (2007)
Réalisation : Garth Jennings (2’17).

Vampire Weekend reprend les choses là où les Feelies les avaient laissées au début des années 80, en injectant (joie !) des petites touches chaloupées reliées à leur amour pour l’Afrique et donc pour les Talking Heads. Garth Jannings, collaborateur de Radiohead, parvient ici à capturer l’énergie des zébulons new-yorkais, pour un résultat très rigolo-bricolo.



« Knife » - Grizzly Bear (2007)
Réalisation : Encyclopedia Pictura (5’43).

Peut-être LE clip de 2007 dont poptronics vous entretenait ici. Encore une réalisation signée Encyclopedia Pictura.



« Plaster Casts Of Everything » - Liars (2007)
Réalisation : Patrick Daughters (4’04).

On avait repéré Patrick Daughters, l’une des valeurs sûres de The Directors Bureau, avec ses clips délirants et parfois malsains pour les Yeah Yeah Yeahs et Feist. Il plonge ici nos chouchous Liars dans un road-movie qui ferait passer Lynch pour un doux et innocent agneau.



« Pogo » - Digitalism (2007)
Réalisation : Daniel Askill (3’03).

Clip incontournable qui réunit la star Daniel Askill (son pedigree comporte des vidéos pour Unkle, Placebo et une flopée de prix, dont Clermont ou Melbourne, avec « We Have Decided Not To Die ») et les Allemands Digitalism, qui ont raflé la mise l’été dernier avec ce « Pogo », en redéfinissant au passage une certaine esthétique électro-punk.



« Dry Lips » - Lightspeed Champion (2007)
Réalisation : Stephen Irwin (4’).

A voir ici.

Un morceau moyen peut engendrer un excellent clip, à preuve ce « Dry Lips » de l’ex-Test Icicles Dev Hynes. Stephen Irwin a remporté un concours de vidéos lancé par la vénérable BBC : on aime beaucoup son univers dessiné qui revisite un côté noir de l’enfance, à la manière du réalisateur Thomas Hicks.

« Jubilee » - The Willowz (2007)
Réalisation : Toben Seymour (3’10).

Les Californiens The Willowz font dans la country-garage de bon aloi. Après avoir été clippés par Gondry en 2004, ils refont parler d’eux avec ce « Jubilee » très réussi, Toben Seymour utilisant la technique du bâton lumineux très en vogue ces derniers mois (grand prix du Labo clermontois « Pika Pika »).



« A Mountain For President » - Principles Of Geometry (2007)
Réalisation : Camille Henrot (3’23).

Camille Henrot est une artiste dont les travaux tournent très souvent autour de la musique (revoir ses clips pour Octet ou Joakim). Pour ce morceau des Lillois POG (dont le deuxième album est une perle d’électronica racée), elle a choisi d’embarquer le spectateur dans les lacets d’une route des Alpes. Gare aux nausées intempestives.



« Afghanistan » - Turzi (2007)
Réalisation : Laurent Vicente (3’43).

Romain Turzi est l’une des bonnes raisons de continuer à se passionner pour le rock d’ici. Pour ce morceau éminemment politique, il a choisi un ancien du Fresnoy, Laurent Vicente, qui recouvre des images à la gloire de l’efficacité militaire d’une... toison préhistorique ! « War Is Over ? ». Pas vraiment...



« Wait for the Summer » - Yeasayer (2007)
Réalisation : The Mixtape Club (3’23).

Esthétique post-hippie (c’est de saison) et newtonienne (la pomme) pour ce clip des New-Yorkais Yeasayer, parangons aux côtés d’Animal Collective d’un néo-rock psyché et extasié.



« C.Y.O.A. » - Hearts Revolution (2007)
Réalisation : Jean Demery et Bastien Lattanzio (2’49).

On aurait pu terminer cette série par le clip de Justice, on opte plutôt pour les enthousiastes (et tout aussi fluo !) Hearts Revolution, qui bénéficient ici du savoir-faire graphique de Jean Demery (récemment débauché par l’agence 75.tv, productrice de « D.A.N.C.E. ») et du photographe Bastien Lattanzio. L’électro branchée a parfois ses vertus.

benoît hické 

votre email :

email du destinataire :

message :