« Comme si c’était normal », nouvel album de Carlita Bruni Sarkozy, à écouter ou télécharger gratuitement sur sa page Myspace.
< 31'07'08 >
Poptronics vote Carlita Bruni Sarkozy

Poptronics se pique d’être sans cesse sur la brèche pour repérer les talents de demain, les croisements hybrides et l’avant-garde sonore comme on en fait peu. Dans notre besace aujourd’hui, la première artiste entièrement clonée, dont on n’a pas fini de découvrir l’immensité du talent : Carlita Bruni Sarkozy, c’est son nom, a les yeux de notre Président et la bouche de sa femme, que nous ne nommerons pas, par respect pour sa vie privée, dont elle gère précieusement le capital. Et puis, l’objet de cette chronique n’est pas madame la Présidente mais le nouvel album, disponible en téléchargement gratuit (oui, gratuit, un truc de fou on vous dit) sur le site du net-label Antisocial (7 morceaux de vraie musique) de Carlita donc, et qui s’appelle « Comme si c’était normal » (toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé...).

Compositions subtiles, mots forts et doux à la fois, la môme Carlita a tout d’une grande, accompagnée de son nain de service. En images, le style remix de Carlita, ça donne ça :



Bon évidemment, on est un peu obligé, à ce stade, de la jouer « bas les masques » : les joyeux auteurs de ce détournement d’images et de sons s’y sont mis à plusieurs, et sont loin d’être des inconnus du Net. Avec l’auteur de la vidéo ci-dessus, Systaime, alias « French trash touch », on compte JKP, Temto, Le Vrai Bernardo, Giscard le Survivant, Le Vieux Thorax et Davduf. Soit un heureux mélange d’hacktivistes de la première heure, de collagistes sonores politiquement engagés et de VJ’s à la sauce remix et bootleggers en tout genre. Certains ont commis des « Torapamavoa » de bonne facture durant la campagne présidentielle, d’autres ont animé quelques soirées à base de samples de discours d’hommes politiques (oui, ça peut faire danser, au-delà de la potacherie). La plupart relèvent de cet esprit du Net que d’aucuns désignent par « mauvais esprit ». Chez poptronics, on aurait plutôt tendance à les qualifier de Siné et Desproges des temps numériques.

La caricature musicale qui est faite de l’album de la princesse (qu’on n’a pas écouté, sauf le courageux Guillaume-en-Egypte...) est drôlissime, parfois de mauvais goût, usant des techniques les plus electro-bidouillées qui soient, pour un résultat résolument jouissif : discours et chansons, paroles et musique, on a trouvé notre bande son de l’été. A faire circuler fissa, avant que la police ne mette un terme à tout ça !

annick rivoire 

votre email :

email du destinataire :

message :

< 3 > commentaires
écrit le < 28'08'08 >
Exellentissime !!!
écrit le < 08'09'08 > par < jerome 58P lefdup.com >
aaah...le détournement audio-visuel...on ne s’en lasse pas (et surtout pas moi), dans le genre assez jouissif, il y a aussi la bande à Polémix & La Voix Off, qui a pondu quelques perles mémorables, et que je recommande donc chaudement ! On m’a parlé aussi aussi d’une reprise de "Bang-Bang" (de Sheila) intitulée "Bling-Bling", et signée Carla Blondie (eeeh oui), celui qui la trouve a gagné (le droit de me l’envoyer !! :))
écrit le < 28'09'08 > par < chantal.lefay Lev bnf.fr >
j’ai l’impression que le myspace a été censuré, on n’y a plus accès du tout ; encore un coup de la première dame de Neuilly du MEDEF des riches de France ? ... Chantalou